Clem | Blog

Le tourbillon de ma vie . Blog Masculin . Coups de coeur . Musique . Cinéma . Tendances .

30 septembre 2008

QUOI, ELLE TE PLAIT PAS MA MOUSSE ?

mousse

A dimanche je dis petite fête du dimanche. Il faut amener un plat, je décide que ce sera un dessert, oui c'est toujours bien un dessert car bon si on se loupe et bien il y en a toujours des tas et puis si on se loupe pas et bien il reste sur la langue tout l'après-midi. Et puis mince j'allais tout de même pas préparé un curry...

Je décide donc de faire une mousse au chocolat, sans me la raconter, ma mousse au chocolat elle marche à tous les coups car bon là je pourrais dire que j'ai un petit secret & tout & tout mais bon j'ai dit "sans me la raconter"

J'amène mon plat tout fièrement mais là malheur, je n'ai plus de papier d'aluminium, pas grave que je me dis, pas grave la mousse est juste un peu retombée mais bon on voit quand même que j'ai passé du temps à séparer 15 oeufs, à mettre le jaune d'un coté, le blanc de l'autre et à recommencer en plein milieu à cause de mon cerveau qui ne reste pas en place cinq petites minutes ...

Donc c'est dimanche. La mousse est un peu retombée et là qui je vois arriver avec ses grands airs, un Parisien, mais attention un parisien pas comme tout le monde bien sur, un parisien victime de snobisme ... (tout comme un Parisien ou un ouest-parisien qui n'ose te parler sur Facebook car il n'aime pas parler sur Facebook car bon il habite près du chââââteau des Louis tout de même ...( il se reconnaîtra et je suis sur qu'il fera  preuve d'auto-dérision...)).

Le parisien s'avance :

- bah, c'est quoi ?

Alors là j'entre en scène genre je sais pas ce qu'il y a dans le saladier ...

- Et bien ça a l'air bien bon c'est de la mousse au chocolat je crois, je vais en prendre...

- Mais non on dirait du coulis de chocolat ou je ne sais quoi, je mange pas ça moi... Non mais attend le truc il est tout coulant ...

- Et bien sachez cher Monsieur que c'est moi qui l'ai fait ...

Et là et bien il aurait pu faire semblant d'être tenté un petit peu mais NON il me rétorque :

- Et bien la prochaine fois ne faites rien ...

Bien sur si je n'avais pas mis dix ans à séparer le jaune des blancs et bien là ça aurait fait du coulis et là oui j'aurais accepté mais bon finalement on se souviendra de ce snobisme et on se rappellera que c'est toujours ceux qui amènent rien le dimanche qui sont toujours là pour critiquer ...

A très vite.

Posté par clemblog à 23:13 - Les cris du coeur - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire